LYON | L’étude de marché du 1er trimestre 2022

Nos études de marché
EVOLIS LYON (69)

Selon les données publiées par le Centre d’Etudes de la Conjoncture Immobilière (CECIM), la demande placée atteint 67 000 m² en ce début d’année, en hausse de 33 % par rapport au 1er trimestre 2021. Cette bonne activité est soutenue par plusieurs transactions d’envergure à l’instar des 20 000 m² de la future Cité administrative d’État dans le quartier de la Part-Dieu, des 5 300 m² pris à bail par AGICAP dans l’immeuble Le Basalt à Vaise ou encore de la location par HANKOOK FRANCE de 1 100 m² à Villeurbanne dans le quartier du Carré de Soie.

Portée par l’acquisition de l’État, la Part-Dieu concentre près de 40 % de la demande placée. Les secteurs de Vaise et de Villeurbanne/Tonkin représentent conjointement 20 % du placement et confirment l’intérêt toujours fort des entreprises pour les quartiers tertiaires établis.

Dans la continuité des derniers mois, les valeurs locatives se maintiennent à un niveau élevé : les quartiers de la Part-Dieu et de Confluence où la vacance de 1ère main est particulièrement faible disposent des loyers moyens de transactions neuves les plus élevés : 250 €/m² HT HC pour Confluence et près de 310 €/m² HT HC à la Part-Dieu. Les loyers de 2nde main oscillent de moins de 130 €/m² HT HC dans les communes de l’est de la métropole où l’offre est abondante à plus de 200 €/m² HT HC dans les secteurs intramuros les plus recherchés.

En dépit d’un léger ralentissement par rapport au 1er trimestre 2021 (-3 %), le placement des locaux d’activités demeure plus que dynamique en ce début d’année et atteint 97 600 m² placés selon les statistiques compilées par le CECIM. Le maintien de ce fort dynamisme continue d’orienter l’offre disponible à la baisse et pousse les utilisateurs à s’éloigner de plus en plus de Lyon. EVOLIS constate que plus d’une transaction sur 3 est réalisée à l’extérieur de la 1ère couronne lyonnaise.

Les valeurs locatives sont relativement stables et oscillent entre 50 et 90 €/m² HT HC en fonction de la situation géographique pour les locaux de 2nde main. Le loyer prime continue de croître et dépasse même la barre symbolique des 100 €/m² HT HC.

Le marché des entrepôts a été quasi inerte au 1er trimestre 2022 : 1 seule transaction est recensée. La pénurie d’offre ne permet plus de répondre aux demandes exprimées.

Sources : Centre d’Etudes de la Conjoncture Immobilière, EVOLIS.

Téléchargez notre étude ici

Nos études sectorielles sont disponibles sur simple demande !
Contactez-nous au 01 81 72 00 00 ou par mail à l’adresse suivante : etudes@evolis.fr

Communiqués EVOLIS
Deux nouveaux talents rejoingnent EVOLIS Lille
Le 30/01/2023 à 09:00
Lire la suite
Communiqués EVOLIS
Matthias PERRAULT intègre EVOLIS Bordeaux
Le 27/01/2023 à 09:58
Lire la suite
EVOLIS accompagne CTS et COGISYS
EVOLIS accompagne CTS et COGISYS
Le 26/01/2023 à 12:01
Lire la suite