Etude de cas Acquisition à l’Investissement

Céline PLOUVIEZ-HOUP
Chargée de communication

Etude de cas Acquisition à l’Investissement

Notre client

Un organisme de presse propriétaire d’un bâtiment de bureaux de 800 m² en état d’usage, dont il occupe 70 %, le tout sur une parcelle de 1 000 m². La surface non-occupée par l’organisme est louée à 2 entreprises.

 

Son projet

Face à la crise sanitaire et économique due à la Covid-19, l’organisme a choisi de mettre en vente son patrimoine afin de recouvrer de la trésorerie, tout en restant locataire de la surface occupée.
Afin de s’appuyer sur l’aide d’un professionnel, le client a donc fait appel à EVOLIS.

 

L’intervention d’EVOLIS

Après avoir pris attache auprès de 2 autres cabinets, le client s’est tourné vers le département Capital Market d’EVOLIS sur le conseil des connaissances de son Président.
Le contact entre l’organisme et EVOLIS a été très rapide : nos collaborateurs se déplaçant pour rencontrer son Président le jour même.
Ce rendez-vous a permis de mettre en lumière la valeur ajoutée du Département Capital Market qui a réalisé une préconisation de valeurs en contextualisant le marché.
En effet, dès le départ, le client était très arrêté sur le montant de la vente en dessous duquel il ne souhaitait pas aller ; montant non-adapté au marché actuel sur le secteur qui expliquait pourquoi les potentiels investisseurs n’étaient pas intéressés.
Du fait de son expertise, EVOLIS a su trouver la juste préconisation susceptible d’intéresser les investisseurs.
Parallèlement, nos collaborateurs ont pris contact avec leurs clients susceptibles d’être intéressés par ce bien, par téléphone et en leur transmettant un descriptif détaillé du bien. L’un de ceux-ci a été rapidement intéressé.
Après une phase de négociation et un accord sur la révision du loyer pour l’organisme vendeur, un accord a été trouvé en quelques jours, et une promesse de vente a été rapidement signée et a abouti sur la signature de l’Acte Authentique.

Le client est ravi d’avoir trouvé ainsi, grâce au département Capital Market d’EVOLIS, une solution rapide lui ayant permis de récupérer des fonds propres importants.