Baromètre du marché des Bureaux Opérés au 1er trimestre 2024

Partager
Actualités
Nos études de marché

Dans la continuité de l’année 2023, la conjoncture immobilière française reste largement tributaire des turbulences économiques mondiales. Ainsi, la bonne tenue du marché de l’investissement continue d’être entravée : seulement 1,7 milliard d’euros ont été engagés en France au cours des trois premiers mois de l’année, un résultat en recul de 68 % par rapport à la moyenne quinquennale à période comparable. Si le marché utilisateur est moins durement impacté, l’orientation demeure toutefois négative.

Dans ce contexte économique toujours flou, de nombreux acteurs des bureaux opérés et du coworking continuent de faire preuve de prudence en se focalisant prioritairement sur l’exploitation, voire la rationalisation, de leur parc. Ainsi, dans la lignée des stratégies déjà mises en application lors des trimestres précédents, plusieurs acteurs ont actés les fermetures des espaces les moins performants. Parmi les annonces significatives figurent notamment la fermeture par Industrious de l’espace sis 121 avenue de Malakoff exploité par Welkin & Meraki. Feuilleton phare du second semestre 2023, les négociations de WeWork avec ses bailleurs ont continué et ont abouti sur les futures fermetures de 8 espaces supplémentaires.

Si cette posture attentiste a été adoptée par une large franche des acteurs, cela n’a toutefois pas empêché d’autres de poursuivre leur expansion. Une trentaine de nouvelles signatures a été recensée dans les principales métropoles françaises au cours du 1er trimestre 2024, dont les deux tiers en Île-de-France. Avec 7 nouvelles implantations, SnapDesk a été l’acteur le plus actif de ce début d’année. La signature de Morning au 18 bis rue de Villiers à Levallois-Perret constitue la principale opération francilienne de ce premier trimestre et la seule supérieure à 5 000 m².

En région, l’acteur le plus dynamique a été B’Coworker avec 3 nouvelles signatures au sein des métropoles de Nantes et de Rennes. De manière générale, les métropoles de l’Arc atlantique concentrent plus de 65 % des signatures trimestrielles et confirme la volonté toujours forte d’une grande partie des acteurs des bureaux opérés de renforcer leur maillage territorial.

Sources : IMMOSTAT, CECIM, OBM – CCI Grand Lille Hauts-de-France, OIEB traitement a’urba, Business Immo, EVOLIS.

Téléchargez notre étude

Retrouvez également nos études sectorielles sur simple demande !
Contactez-nous au 01 81 72 00 00 ou par mail à l’adresse suivante : etudes@evolis.fr

EVOLIS Lille
LILLE | L’étude marché du 1er trimestre 2024
Le 13/06/2024 à 12:16
Lire la suite
Le rôle crucial du consultant chez EVOLIS Immobilier d’Entreprise
Le rôle crucial du consultant chez EVOLIS Immobilier d’Entreprise
Le 07/06/2024 à 12:40
Lire la suite
EVOLIS accompagne la Banque Wormser Frères
EVOLIS accompagne la Banque Wormser Frères
Le 07/06/2024 à 11:53
Lire la suite

Une gamme complète de services qui facilitent vos démarches et destinée à satisfaire vos attentes