Taux d’emprunts historiquement bas ! Levier pour l’investissement immobilier ?


Taux d’emprunts historiquement bas !  Levier pour l’investissement immobilier ?

 

 

Conjonctures économique et financière

Les taux d’intérêts à un plus bas historique

A l’heure où les taux d’intérêt atteignent des niveaux historiquement bas, difficile pour les investisseurs de définir leurs stratégies d’investissement et de savoir si le temps est à l’arbitrage de leur patrimoine.

Depuis le 18 juin dernier, le taux de référence français à 10 ans (OAT) est passé en dessous de 0, tout comme l’OAT américain et d’autres taux souverains de la zone euro. L’OAT à 10 ans est même passé sous celui à 2 ans. Ce n’est pas une première mondiale, mais à chaque fois que cela s’est produit par le passé, il s’en est suivi une forte contraction de l’activité, plongeant l’économie mondiale dans une situation de récession, environ 6 mois après le croisement de ces taux.

L’OAT 10 ans sert de référence pour établir les taux d’emprunt en immobilier. Celui-ci demeurant négatif, les taux d’emprunt devraient rester très faibles, ce qui va maintenir l’intérêt des investisseurs pour le marché immobilier. Cette tendance est également renforcée par la moindre rentabilité de l’assurance vie, jusqu’alors placement privilégié par les Français. L’immobilier est plus que jamais une valeur refuge pour les investisseurs. 

Surtout, les investisseurs pourraient considérer la prise de risques pour espérer faire de plus gros bénéfices. Les placements risqués sont plus rémunérateurs. Alors que l’offre core et core + tend à se raréfier, cela pourrait favoriser la spéculation et permettre d’écouler les actifs « risqués ». Combiné avec l’envol des prix immobiliers et le risque de surévaluation des actifs, le risque d’une bulle immobilière ressurgit. 

A priori, à court et moyen terme, ce risque est faible. En effet, les investisseurs restent confiants, les capitaux sont encore abondants, l’économie suit une croissance convenable et les conditions d’emprunt promettent de rester excellentes encore quelques temps. Autant d’éléments qui favorisent un marché actif.

L’Investissement en Ile-de-France

Une année 2019 en passe d’établir un nouveau record

 

L’Ile-de-France demeure très attractive aux yeux des investisseurs français comme étrangers. Au total à fin septembre 2019, ce sont 16,7 milliards d’euros qui ont été investis en immobilier d’entreprise, un volume en hausse de 5% sur un an. La part des acquéreurs étrangers atteint désormais 52% des montants investis ; à noter que les Coréens, nouveaux entrant sur le marché, ont investi plus de 3 milliards d’euros en 2019 sur le territoire francilien. 

Si tous les éléments sont réunis pour faire de cette année 2019 un excellent cru, d’autres faits restent à surveiller. L’offre core-core+ continue de se raréfier, ce qui conduit à une inadéquation entre la qualité de l’offre proposée et les programmes d’acquisition des investisseurs, les investisseurs institutionnels recherchant surtout des actifs sécurisés. 

Les locaux d’activités et la logistique sont prisés : au total, plus de 800 millions d’euros ont été investis en Ile-de-France, un niveau deux fois supérieur à celui de 2018 à la même période. Les commerces, qui avaient démarré timidement l’année 2019, ont largement rattrapé leurs retards, avec des acquisitions de boutiques à Paris.

 

Retrouvez les chiffres de l’Investissement

Ici !

Nos dernières actualités

EVOLIS installe WALL STREET ENGLISH
EVOLIS installe WALL STREET ENGLISH
Le 26/10/2021 à 10:06
Lire la suite
Le baromètre du coworking au 3ème trimestre 2021 en Île-de-France
Le baromètre du coworking au 3ème trimestre 2021 en Île-de-France
Le 25/10/2021 à 13:07
Lire la suite
Immobilier d’Entreprise : point marché Île-de-France 3ème trimestre 2021
Immobilier d’Entreprise : point marché Île-de-France 3ème trimestre 2021
Le 21/10/2021 à 10:59
Lire la suite